Image Investir le cinéma menant vers communiqué

La SODEC soutiendra quinze longs métrages de fiction, dont trois films d’animation

Montréal, le 14 mai 2020 – La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) soutiendra 15 longs métrages de fiction dans le cadre de son programme d’aide à la production (volet 1 – aide sélective à la production de longs métrages de fiction), à la suite du dépôt du 15 janvier dernier.

Les projets qui recevront un soutien financier de la SODEC sont :

Projets de plus de 2,5 millions de dollars

FILMS D’ANIMATION (JEUNESSE)

Béluga blues
Katak, un jeune béluga faisant partie d’un groupe menacé d’extinction dans l’estuaire du Saint-Laurent, en a assez d’être infantilisé parce qu’il est petit pour son âge et qu’il ne blanchit pas comme les autres bélugas. En secret, après avoir promis à sa vieille Mamie malade d’aller retrouver son amour de jeunesse, il s’enfuit à la Grande Banquise pour retrouver son grand-père. Accompagné d’un esturgeon frileux et traqué par un épaulard sanguinaire, Katak file vers le nord, où il fera la paix avec sa différence tout en offrant au groupe une solution inattendue au problème d’infertilité.

Production : 10e Ave Productions inc.
Réalisation : Christine Dallaire-Dupont, Nicola Lemay
Scénarisation : Andrée Lambert
Distribution : Maison 4:3

La légende du papillon
Patrick, un jeune papillon Monarque, est incapable de voler à cause d’une aile trop petite. Cela ne l’empêche pas de vouloir à tout prix entreprendre le grand voyage annuel de migration de son clan. Accompagné de Jennie, qui lutte contre sa peur panique des hauteurs, et de Martin, la chenille qui ne rêve que de devenir papillon comme les autres, ils devront vaincre leurs peurs et accepter leur différence face aux prédateurs et autres périls qui ne manqueront pas de parsemer leur périple.

Production : Les Productions CarpeDiem (BT) inc.  et Ulysses Filmproduktion GmbH. Coproduction avec l’Allemagne.
Réalisation : Sophie Roy, Jean-François Pouliot
Scénarisation : Julie Burroughs, Jacques Désy, Heidi Foss, Lienne Sawatsky
Distribution : Pink Parrot Media inc.

Toupie et Binou, le film
La populaire série de livres et de dessins animés aura maintenant son film. Dans une enfilade de gaffes farfelues, Toupie et un drôle de génie font accidentellement disparaître M. Mou, la peluche tant aimée de Binou. Le sympathique trio se met immédiatement à la recherche du mythique lieu des « Objets perdus » où M. Mou se trouve à coup sûr. Chemin faisant, le petit groupe fait la connaissance de jumeaux goélands et d’une princesse ayant perdu son prince de la danse. Ensemble, et malgré les maladresses de Toupie, ils tenteront tous de retrouver leurs amours disparus au fil des plus folles péripéties dont eux seuls ont le secret.

Production : Echo Média inc.
Réalisation et scénarisation : Dominique Jolin, Raymond Lebrun
Distribution : MK2 ǀ Mile End inc.

COMÉDIES

Au revoir le bonheur
Dans cette nouvelle comédie de Ken Scott, quatre frères en tous points dissemblables se voient forcés d’accomplir les derniers vœux de leur père récemment décédé en allant répandre ses cendres là où ils ont tant célébré la vie : une magnifique maison coloniale à Cuba. C’est parti pour une semaine de joyeux conflits pour ce quatuor qui devra apprendre à trouver ce qui les unit au-delà des souvenirs.

Production : Christal Films Productions inc.
Réalisation et scénarisation : Ken Scott
Distribution : Les Films Opale inc.

Je suis Arlette
Approchée par le premier ministre du Québec pour rajeunir l’image de son gouvernement, Arlette Saint-Amour devient, du jour au lendemain, ministre de la Culture. Elle réussit, par son look et son audace, à créer un véritable buzz autour de la culture. Téméraire, elle n’hésite pas à affronter le plus puissant d’entre tous, le ministre des Finances. Leurs dossiers sont des batailles à livrer, mais leur confrontation est une véritable guerre à finir, car, en bout de piste, ce film s’articule autour de grands thèmes : le pouvoir de l’image, le pouvoir de faire changer les choses.

Production : Productions Caramel Film inc.
Réalisation : Mariloup Wolfe
Scénarisation : Marie Vien
Distribution : Les Films Opale inc.

FILMS DE GENRE

Arsenault et fils
Les Arsenault, une famille tissée serrée tirant profit de la chasse illégale, font la loi depuis plusieurs générations dans un petit village du Bas-du-Fleuve. Le retour au bercail d’Anthony, l’impétueux cadet de la famille, puis l’arrivée d’Émilie, une animatrice de radio exerçant un ascendant sur Anthony et son frère aîné Adam, viendront mettre à l’épreuve l’harmonie du clan et l’avenir de leurs opérations qui soulèvent l’ire des autorités.

Production : 9219-3010 Québec inc. (La Maison de prod)
Réalisation et scénarisation : Rafaël Ouellet
Distribution : MK2 ǀ Mile End inc.

Norbourg
Dans la pure tradition du thriller financier, ce film nous ramène en 2001, alors que Norbourg et son jeune PDG, Vincent Lacroix, connaissent une ascension fulgurante. Pas à pas, on assiste non seulement à la mise en place des stratagèmes frauduleux ayant mené à la ruine de milliers de petits investisseurs, mais aussi à une fine étude de caractères mettant en présence Lacroix et son principal associé, qui n’hésitera pas à le lâcher quand il sentira la soupe devenir trop chaude.

Production : Films du Boulevard inc.
Réalisation : Maxime Giroux
Scénarisation : Simon Lavoie
Distribution : Entract Films inc., Maison 4:3

DRAMES

Ru
Dans cette poignante adaptation du livre à succès de Kim Thuy, tout est mis en œuvre pour nous faire revivre la longue odyssée, tant émotionnelle que géographique, de la jeune Tinh qui, en 1975, doit fuir le Vietnam avec sa famille pour échapper à la persécution. Après une périlleuse traversée en mer et un séjour dans un camp en Malaisie, Tinh et sa famille arrivent à Granby en plein hiver, où ils entreprennent une nouvelle vie en tentant d’en appréhender les codes. Hantée par les épreuves du voyage et désespérée de ne pas pouvoir retrouver son pays, Tinh devra puiser au plus profond d’elle-même la résilience nécessaire à sa survie et à son bonheur.

Production : Amalga Créations Médias inc.
Réalisation : Charles-Olivier Michaud
Scénarisation : Jacques Davidts, d’après l’ouvrage de Kim Thuy
Distribution : Les Films Séville inc.

D’où viens-tu berger?
Aspirant à devenir écrivain, Mathyas troque sa vie de jeune professionnel en publicité à Montréal pour celle de berger en Provence. Le chemin vers la quiétude pastorale tant désirée sera toutefois jonché d’épreuves. À défaut de prendre la plume, Mathyas édulcore le réel pour un auditoire virtuel avec lequel il entretient une correspondance truffée d’humour et d’autodérision. L’arrivée d’Émilie, étudiante échappant elle aussi aux pressions carriéristes et matérialistes, lui apporte un sérieux coup de réalisme. Ensemble, ils se donneront une seconde chance d’expérimenter les soins à donner aux bêtes, la vie frugale dans une cabane de berger et les relations étroites avec les cohabitants de la montagne.

Production : micro_scope inc. et TS Productions. Coproduction avec la France.
Réalisation : Sophie Deraspe
Scénarisation : Sophie Deraspe, Mathyas Lefebure, d’après le roman de Mathyas Lefebure
Distribution : Maison 4:3

Projets de moins de 2,5 millions de dollars

COMÉDIES

Niagara
Du haut des chutes Montmorency, Alain Lamothe, professeur de karaté déchu, la cinquantaine déprimante, a des idées noires. Alors que sa vie tourne en rond depuis plusieurs années et que son moral est au plus bas, il apprend la mort de son père Léopold, qui vivait sur le vignoble de son frère aîné, Victor, en Ontario. Saisissant l’occasion pour tout laisser derrière lui, il passe chercher son frère cadet Léo-Louis à Montréal, et ensemble, ils iront dire un dernier adieu à leur paternel, à Niagara Falls. Ces trois frères, aussi différents les uns que les autres, doivent donc reprendre contact à la suite de cet événement tragique, et faire la paix avec le départ de leur mère du motel familial dans les années 80.

Production : Entract Studios inc.
Réalisation et scénarisation : Guillaume Lambert
Distribution : Entract Films inc.

Rodéo
Pris dans un conflit de séparation ardu, un père de famille décide de kidnapper sa propre fillette de 8 ans. Il fuira avec elle à bord de son Kenworth W900 dans l’espoir de participer au légendaire World’s Best Truck Rodeo, ultime célébration du camion se tenant annuellement à Albuquerque, Nouveau-Mexique. La route parcourue sera bien loin de la douceur des plaines anticipées. La culpabilité et le mensonge entacheront la quête vers la fameuse « terre enchantée ». Empreint de poésie de trucks, d’humour doux-amer et d’une vibrante humanité, ce road movie transcende les codes du genre afin de toucher à un sujet universel : l’amour filial.

Production : Colonelle films inc.
Scénarisation : Joëlle Desjardins-Paquette, Sarah Lévesque
Réalisation : Joëlle Desjardins-Paquette
Distribution : Entract Films inc.

DRAMES

Coyote
Chef cuisinier dans ses beaux jours, Camilo est aujourd’hui un cinquantenaire usé qui travaille pour une compagnie d’entretien ménager. On devine un échec personnel dans le passé de cet immigrant solitaire installé à Montréal. Or, Camilo souhaite se reprendre en main et l’occasion de retrouver sa passion culinaire se présente enfin : un ancien collègue va lui donner sa chance dans un chaleureux resto à Baie-Comeau. Tout est en place pour ce nouveau début lorsque Camilo reçoit la visite de sa fille Tania, avec qui il avait coupé les liens à cause de ses problèmes de toxicomanie. Tania lui apprend qu’il est grand-père et lui demande de prendre l’enfant en charge pendant qu’elle suit une énième cure de désintoxication. L’arrivée de ce petit-fils bouscule les plans de Camilo : il y aura un nouveau début pour lui, certes, mais pas celui qu’il imaginait.

Production : 1976 Productions inc.
Réalisation et scénarisation : Katherine Jerkovic
Distribution : FunFilm Distribution inc.

Le festin boréal
Atteint d’une flèche, un orignal échappe à ses poursuivants pour aller mourir loin en forêt et s’offrir en festin à ses congénères. Guêpes, mouches et coléoptères d’abord, puis corneilles, pygargues, vautours, et enfin tous les mammifères carnivores de la forêt boréale se font convives. Le banquet est l’occasion de jeux, de rituels et de conflits entre espèces et entre rivaux de mêmes familles. Au printemps, il ne restera plus rien du géant hormis la silhouette de son corps tracée dans la mousse, engraissée de son sang et devenue plus brillante, que viendra fouler un autre orignal, tranquille et fier.

Production : Les Productions Kinesis inc.
Réalisation et scénarisation : Robert Morin
Distribution : Maison 4:3

Noémie dit oui
Noémie (15 ans), une adolescente turbulente, vit dans un centre jeunesse depuis trois ans. Lorsqu’elle perd tout espoir d’être reprise par sa mère, Noémie fugue du centre en quête de liberté et avec l’espoir inconscient de retrouver sa mère dont elle n’accepte pas l’abandon. Elle va rejoindre son amie Léa, une ancienne du centre, qui l’introduit à une bande de délinquants. Bientôt, elle s’amourache du flamboyant Zach qui s’avère être un proxénète.

Fin stratège aux sentiments amoureux ambigus, Zach incite Noémie à se prostituer. Récalcitrante au départ, Noémie « dit oui » et accepte de devenir escorte à condition que ce soit temporaire, le temps de profiter de l’argent à faire pendant le Grand Prix de Formule 1.

Production : Productions Leitmotiv inc.
Réalisation et scénarisation : Geneviève Albert
Distribution : K-Films Amérique

Richelieu
Ariane, une jeune Latino-Québécoise au bord de la faillite, déniche un poste de traductrice à l’usine Richelieu, une manufacture de boîtes de conserve employant des ouvriers guatémaltèques. Déterminée à faire un coup d’argent, elle se montre d’abord obéissante aux patrons de l’entreprise. Elle découvre toutefois une situation d’exploitation sournoise, les travailleurs migrants se soumettant à des tâches excessives en craignant les représailles de Stéphane, le directeur de l’usine. Refusant peu à peu de prendre part à ce système, Ariane se lie d’amitié avec les Guatémaltèques et entreprend avec eux une résistance quotidienne pour contrer les directives illégitimes de leur supérieur.

Production : Le Foyer Films inc.
Réalisation et scénarisation : Pier-Philippe Chevigny
Distribution : FunFilm Distribution inc.

À propos de la SODEC

La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 32 immeubles, reflet de l’identité québécoise.

-30-

Source et renseignements :
Johanne Morissette
Directrice des communications
514 841-2314
Johanne.Morissette@sodec.gouv.qc.ca