La SODEC soutiendra huit projets de courts métrages et un projet numérique narratif de format court

Montréal, le 27 mai 2021 – La direction générale du cinéma et de la production télévisuelle de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) apportera son soutien à huit projets de courts métrages et un projet numérique narratif de format court dans le cadre du programme d’aide à la production (volet 2 — aide sélective à la production de courts métrages et de projets numériques narratifs de format court), à la suite du dépôt du 24 février 2021.

 

Les projets qui seront soutenus sont les suivants :

Courts métrages de fiction

À la vie, à l’amor

À la suite d’une rupture amoureuse, César ne ressent rien. Le jour de son trentième anniversaire, il ne demande qu’une seule chose aux personnes de son entourage : un témoignage sur l’amour inconditionnel devant sa caméra. Au fil de ses rencontres, le jeune artiste tente de répondre à cette question qui l’obsède : comment aimer?

Écrit par Alexander DeGracia et réalisé par Emilie Mannering, produit par Vlimeuses productions inc.

 

A Night for the Dogs

Par une nuit glaciale de décembre, un incendie se déclare dans un immeuble d’habitation. Debout dans le froid, un jeune homme observe les habitants se serrer les uns contre les autres, préparant leur vengeance et exposant leurs griefs à l’égard de l’homme responsable de l’incendie. Alors que les pompiers tentent de combattre le feu, la foule de voisins devient frénétique et se transforme en une meute de chiens féroces.

Écrit et réalisé par Max Woodward, produit par Confettis Productions inc.

 

Crème à glace

Sous un ciel ardent de fin d’été, alors que tout gagne en effervescence, Chloé, son amie Jenny (12 ans) et sa chienne Guénille (19 ans) partagent une dernière crème molle au bar laitier du coin. Crème à glace est une œuvre d’animation poétique qui raconte avec tendresse la chronique d’une amitié d’enfance qui tente de survivre le passage au secondaire, de même que les émois et les vacillements propres aux premières ruptures d’amitié.

Écrit et réalisé par Rachel Samson, produit par 9286-4883 Québec inc. (Embuscade Films)

 

Été 2000

Sur fond de pop punk et de vidéos de skate amateurs, un drame latent plane sur Sarah. Réflexion sur la performance de genre, le consentement et la culture du silence à travers un mini-portrait de l’adolescence dans les années 2000.

Écrit et réalisé par Virginie Nolin et Laurence Olivier, produit par La Créative Films inc.

 

Oskar

Sur sa moto, Oskar tente de fuir la tempête qui menace à l’horizon. Fatigué par cette fuite en avant, il s’arrête sur une plage, le temps d’une cigarette et de réfléchir à la direction à prendre. Mais le répit est de courte durée : la tempête l’a déjà rattrapé. Il décide alors de faire demi-tour et de l’affronter. Englouti dans la noirceur des éléments déchaînés, parviendra-t-il à retrouver la lumière?

Écrit et réalisé par Maxime Vannienchoot, produit par Films Extérieur Jour inc.

 

Un statut

Quand Pascal (19 ans) lit le statut Facebook de Jérémy (19 ans), une connaissance du secondaire, il panique. Il est persuadé que c’est un appel à l’aide, que Jérémy s’apprête à poser un geste terrible. Pourtant, ni la préposée au 911, ni la police, ni son patron Jean (32 ans) ne semblent prendre la menace au sérieux. N’écoutant que son instinct, Pascal tente donc lui-même de lui venir en aide, ce qui le confronte à ses limites et l’oblige à revisiter des traumatismes qui remontent à ses études secondaires. À la frontière entre le thriller psychologique et le drame, les apparences sont souvent trompeuses.

Écrit par Charles Dionne et réalisé par Jean-François Leblanc, produit par Productions L’Unité centrale inc.

 

Courts métrages documentaires

Am I the Skinniest Person You’ve Ever Seen?

Am I the Skinniest Person You’ve Ever Seen? raconte la transformation physique de la réalisatrice en une personne anorexique. Le film revient sur son passé de jeune Canadienne d’origine punjabi qui a grandi dans une petite ville du Québec. Eisha et sa sœur Seema avaient fait le pacte de faire un régime ensemble dans leur cheminement vers la féminité. Seema a mis fin à cette mission périlleuse et s’en est sortie, tandis qu’Eisha a plongé dans une spirale et s’est transformée en une créature à demi humaine et sans identité.

Écrit et réalisé par Eisha Marjara, produit par Les Productions Compass inc.

 

Babushka

« Babushka » signifie « grand-mère » en russe. Ma grand-mère Valentina, 80 ans, vit à Kazan. Dans ce court métrage, je vais lui rendre visite après 25 ans sans l’avoir vue. Un parcours initiatique qui m’amène à découvrir une femme qui est tout sauf ordinaire. À travers des scènes d’observation poétiques, je me confronte au quotidien de ma grand-mère et à mon propre questionnement intérieur sur la résilience, la spiritualité et l’évolution des relations familiales après l’émigration.

Écrit et réalisé par Kristina Wagenbauer, produit par Tak Films inc.

 

Projet format court numérique

Umami

Umami est une expérience immersive où l’utilisateur, assis à la table d’un restaurant japonais, redécouvre des souvenirs de son passé en interagissant avec une série de plats, de boissons et d’accompagnements grâce au phénomène de la « Madeleine de Proust ».

Écrit par Landia Egal, réalisé par Landia Egal et Dpt., produit par Dpt. en coproduction avec Tiny Planets.

 

 

 

À propos de la SODEC

La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 32 immeubles, reflet de l’identité québécoise.

 

-30-

 

Source et renseignements

Johanne Morissette

Directrice des communications

514 841-2314

Johanne.Morissette@sodec.gouv.qc.ca