Communiqué cinéma

Neuf longs métrages de fiction soutenus par la SODEC

Montréal, le 19 mai 2022 – La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) soutiendra la production de neuf longs métrages de fiction dans le cadre du programme d’aide à la production (volet 1 – aide sélective à la production de longs métrages de fiction). Ces projets ont été retenus à l’issue du dépôt du 19 janvier dernier qui comprenait 57 projets admissibles. En voici la liste :

Films dont le devis total est supérieur à 3,5 M$

Ababouiné
Comédie dramatique
Scénarisation : André Forcier, Laurie Perron, François Pinet-Forcier
Réalisation : André Forcier
Production : Les Films du Paria inc.
Distribution : Filmoption International inc.

Le prochain film d’André Forcier fera revivre le Faubourg à m’lasse avec toute la verve qu’on lui connaît. Michel, apprenti typographe dans une maison d’édition où Archange Saint-Amour vient de publier Vive le Québec laïque au grand dam du clergé, rêve de liberté. Ce pamphlet fait scandale à la suite de sa distribution en classe avec l’aval de leur professeur anarchiste. La vengeance de l’église sera cruelle, mais Michel et ses amis trouveront le moyen de mettre en péril l’ordre clérical tout en permettant la publication d’un recueil des plus beaux mots oubliés ou inventés.   

Dis-moi pourquoi ces choses sont si belles
Drame sentimental
Scénarisation : Lyne Charlebois avec collaboration aux dialogues de Jean Barbe
Réalisation : Lyne Charlebois
Production : Max Films inc.
Distribution : Les Films Opale inc.

En 1931, le Frère Marie-Victorin a 46 ans lorsqu’il rencontre Marcelle Gauvreau, de 23 ans sa cadette. Ils partagent rapidement leur amour de la nature, et Marcelle devient son assistante. Dans leur recherche de vérité, Marie-Victorin offre à Marcelle différentes lectures de plus en plus explicites sur la sexualité, qu’elle s’empresse de commenter de ses propres expériences intimes. Dans un échange épistolaire qui durera jusqu’à la mort du Frère Marie-Victorin, ils explorent les désirs humains et la « biologie sans voile ». Ce grand amour chaste, l’amour de la flore québécoise, la grandeur de vue de ces scientifiques en avance sur leur époque poussent Antoine et Roxanne, qui s’apprêtent à les incarner dans un film contemporain, à s’interroger sur leur propre rapport à l’amour, au monde et à la nature.

Le chef et la douanière
Comédie
Scénarisation et réalisation : Manon Briand
Production : Item 7 inc.
Distribution : Sphère Films inc.

Un chef français en mal de renommée tente d’aider une gamine à remporter un concours culinaire, mais doit pour cela affronter l’hostilité de tout un village à l’égard de sa mère, l’intransigeante douanière locale.

Les belles-sœurs
Drame musical
Scénarisation : René Richard Cyr, d’après la pièce de Michel Tremblay
Réalisation : René Richard Cyr
Production : Cinémaginaire inc.
Distribution : Les Films Séville inc.

Dans cette adaptation de la production musicale à succès qui revisitait la pièce maîtresse de l’univers de Tremblay, Germaine Lauzon organise un « party de collage de timbres » dans sa cuisine en compagnie de ses sœurs, voisines et amies après avoir gagné un million de timbres GoldStar. L’atmosphère dégénère rapidement quand Germaine suscite la jalousie des autres femmes qui ne se gênent pas pour lui voler des timbres. Des amitiés sont bouleversées et Pierrette Guérin, sœur de Germaine qui mène une vie de « damnée » dans les clubs, refait surface au grand déplaisir de certaines. Germaine finit par découvrir le vol des timbres et se retrouve seule avec ce qui en reste.

Mlle Bottine
Film jeunesse
Scénarisation : Dominic James, une œuvre inspirée du film Bach et Bottine
Réalisation : Yan Lanouette Turgeon
Production : Attraction images inc., La Fête Content & Concept inc.
Distribution : Les Films Séville inc.

À la mort de sa grand-mère, Ava, une orpheline de onze ans, se voit forcée d’abandonner sa ferme et ses animaux pour aller vivre à Montréal chez son oncle Philippe, dont elle ignorait jusqu’ici l’existence. Compositeur d’opéra autant reconnu pour son unique chef-d’œuvre que pour ses troubles d’anxiété sociale, Philippe est un véritable ermite. Alors qu’il s’est engagé à composer son prochain opéra, l’inspiration lui fait défaut et la pression monte. Pour ajouter à ses malheurs, cette nièce aux comportements bizarres et dont la meilleure amie est une mouffette du nom de Bottine vient complètement chambouler sa vie. Ava se donne pour mission d’aider son oncle à ouvrir à nouveau son cœur. Peut-être qu’ainsi, il pourra même lui faire une place dans sa vie.

Sapins
Comédie dramatique
Scénarisation : Germain Larochelle, Stéphane Moukarzel
Réalisation : Stéphane Moukarzel
Production : Couzin Films inc.
Distribution : Maison 4:3 inc.

Rémi, un jeune et ambitieux représentant en vente d’une microbrasserie, quitte son berceau natal de La Tuque au Québec pour aller vendre des sapins de Noël à New York afin de ramasser assez d’argent pour rembourser une dette menaçant son avenir. Mais pauvre Rémi··· Largué dans le fin fond du Bronx, dans un quartier où rien n’est féérique, il réalisera vite que vendre des sapins··· c’est pas évident! Heureusement que Laura, une Française rebelle et enjouée, sera sa collègue pour le prochain mois. Ensemble, ils découvriront la vibrante communauté peuplant leur coin de rue et apprendront à survivre aux épreuves toutes aussi absurdes que dramatiques que leur réserve le monde sauvage de la vente de sapins.

Films dont le devis total est égal ou inférieur à 3,5 M$

Le temps
Drame
Scénarisation et réalisation : François Delisle
Production : Films 53/12 inc.
Distribution : Studios H264 inc.

Devant la menace inéluctable du changement climatique, Le temps propose un voyage au cœur d’un monde dévasté par le réchauffement planétaire. Vacillant entre la réalité d’un temps révolu et la perspective d’un avenir angoissant, ce film d’anticipation est construit principalement à partir d’une succession d’images fixes et soutenu par une trame narrative empreinte d’une sensibilité intimement liée aux personnages. Il fait ainsi appel à la fois aux propriétés formelles du cinéma, de la photographie et de la littérature pour proposer une fable sur l’anthropocène.

Une langue universelle
Drame poétique
Scénarisation et réalisation : Matthew Rankin
Production : Metafilms inc.
Distribution : Maison 4:3 inc.

Une langue universelle fait le pari de faire s’entrechoquer deux univers et lignes dramatiques parallèles entre le Québec, l’Iran et Winnipeg. À Winnipeg, Nazgol et Hossein tentent d’aider un camarade de classe à récupérer un billet de banque iranien. En parallèle, un personnage appelé Matthew Rankin démissionne de son emploi à Montréal pour se rapprocher des siens à Winnipeg, où il va rencontrer Massoud, un guide touristique qui prend aussi soin de la mère de Rankin. Mais les apparences sont trompeuses dans ce film où le temps, la géographie et les identités se fondent en un maelstrom unique que seul le cinéma permet d’appréhender.

Vampire humaniste cherche suicidaire consentant
Comédie fantastique
Scénarisation : Ariane Louis-Seize, Christine Doyon
Réalisation : Ariane Louis-Seize
Production : art et essai inc.
Distribution : Studios H264 inc.

Sasha et Paul, 16 ans, étaient faits pour se rencontrer. Alors qu’elle est une vampire humaniste à la recherche d’un suicidaire consentant, lui est un dépressif chronique cherchant à donner un sens à sa mort··· Ce qui devait être un échange de bons procédés se transforme en quête identitaire dans laquelle les deux nouveaux amis tomberont sous le charme l’un de l’autre et arriveront à s’affranchir d’une partie d’eux-mêmes pour se réconcilier avec leur nature profonde.

À propos de la SODEC
La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 32 immeubles, reflet de l’identité québécoise. 

-30-

Source et renseignements
Johanne Morissette
Directrice des communications
514 841-2314
johanne.morissette@sodec.gouv.qc.ca