Anecdote sur le quartier de la Place-Royale

Le 24 février 1663, le roi Louis XIV dissout la Compagnie des Cent-Associés et fait de la Nouvelle-France une province royale. En 1686, Jean Bochart de Champigny, arrive comme nouvel intendant et apporte dans ses bagages un buste du roi Soleil. Il l’installe à la place du marché faisant face au fleuve, le 6 novembre. Champigny juge l’endroit idéal pour concrétiser la volonté de Louis XIV de créer une place royale.

Image représentant la Place-Royale et le buste du Roi Soleil

Cependant ce buste n’y restera pas très longtemps. L’initiative de Champigny est contestée par les commerçants. Ceux-ci disent que le buste nuit au charroi (à la circulation). L’intendant doit retirer la statue. Mais le ministre du Roy lui signifie qu’il doit replacer le buste : « Sa Majesté trouve bon que vous le fassiez remettre dans la Grande Place, de sorte cependant qu’il n’incommode point le public··· ».

Le buste restera en place jusqu’en 1700 où le marquis de Denonville fait enlever le buste. Bref, on ne sait trop ce qu’il en est advenu. Il semblerait que le buste fut rapporté en France par M. de Champigny en 1702 lors de la fin de son mandat, et qu’il fut détruit lors de l’incendie de son château en 1713.

Il faut attendre décembre 1928 pour que l’on reçoive en don de la France un second buste en bronze, une copie du buste du sculpteur Bernini qui se trouve aujourd’hui au château de Versailles.

Le buste reçu en cadeau sera entreposé, et ce n’est qu’en 1931 qu’il sera installé, au centre de la Place-Royale à l’ancien emplacement de la fontaine; le buste de Louis XIV faisant dos à l’église Notre-Dame-de-Victoires.

Et ce n’est qu’après les travaux de restauration de Place-Royale que le buste trouve son actuelle place.

Photos du buste de Louis XIV