Investir le cinéma

La SODEC soutiendra neuf longs métrages de fiction

Montréal, le 13 mai 2019 – La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) soutiendra neuf longs métrages de fiction dans le cadre de son programme d’aide à la production (volet 1 – aide sélective à la production de longs métrages de fiction), à la suite du dépôt du 16 janvier dernier.

« La SODEC est fière de soutenir neuf projets de longs métrages qui témoignent de la créativité et de la richesse de notre cinéma québécois », a mentionné Louise Lantagne, présidente et chef de la direction de la SODEC.

« Nos choix reflètent la diversité des imaginaires propres à nos cinéastes, leur audace ou leur générosité envers le public et leur désir commun de renouveler notre cinématographie », a pour sa part affirmé Johanne Larue, directrice générale du cinéma et de la production télévisuelle à la SODEC.

Les projets qui recevront un soutien financier de la SODEC sont :

LONGS MÉTRAGES AU DEVIS DE 2,5 MILLIONS DE DOLLARS OU PLUS

Comédies et films de genre

Guide de la famille parfaite
Vivons-nous aujourd’hui dans une société de « surparentalité »? Dans cette comédie, l’équipe qui a fait le succès du Mirage aborde la complexité d’élever des enfants dans une société d’ultra performance nourrie par des parents qui, voulant donner le meilleur à leurs enfants, finissent par les étouffer. À travers moult situations dans lesquelles plusieurs se reconnaîtront, la famille recomposée où évoluent Martin, Marie-Soleil et leurs rejetons se débat avec les exigences et les contradictions nées du devoir de performer à tout prix.

Production : KO24 inc.
Scénarisation : Louis Morissette, Jean-François Léger, François Avard
Réalisation : Ricardo Trogi
Distribution : Les Films Opale

Gallant : confessions d’un tueur à gages
Gérald Gallant a 28 meurtres ainsi qu’une quinzaine d’attentats inscrits sur son trophée de chasse, pour la plupart des hauts gradés des Hells Angels, de la mafia et du crime organisé en général. Gallant est aussi indicateur de police et n’hésite pas à vendre ceux qui l’entourent. Comment ce petit homme bègue à la santé fragile, vivant avec son épouse pieuse et généreuse dans une maison proprette au cœur d’un quartier tranquille, arrive-t-il à si bien tirer son épingle du jeu et à jouer sur tant de tableaux à la fois pendant une trentaine d’années? Ce drame policier tente d’y répondre à sa façon en traçant le portrait d’un homme insaisissable.

Production : Christal Films Productions inc.
Scénarisation : Sylvain Guy
Réalisation : Luc Picard
Distribution : Les Films Opale

L’Île-aux-Paons
Dans cette fable écologiste à l’humour noir, les résidents de l’Île-aux-Paons sont bientôt aux prises avec des zombies! Ces derniers sont engendrés par une terrible épidémie provoquée par l’épandage d’un pesticide destiné à transformer le terrain de golf local en vert perpétuel, même au milieu de l’hiver. Bientôt, ils dévorent tout sur leur passage, y compris leur prochain. André, 13 ans, doit lutter pour sa survie et celle de sa petite sœur. Il tombe sur Dan, 50 ans, qui fait tout ce qu’il peut pour protéger sa fille infectée, en attendant qu’un antidote soit trouvé. Ils tentent par tous les moyens d’échapper aux infectés et de quitter l’île maudite.

Production : 3090-5178 Québec inc. (Palomar)
Scénarisation: Julien Knafo, Stéphane Dompierre, Damien Hatcher
Réalisation : Julien Knafo
Distribution : Filmoption International

Drames

Maria Chapdelaine
Cette nouvelle adaptation du roman à succès de Louis Hémon, aux résonances universelles, est portée par un regard non complaisant doublé d’un souffle poétique hors du commun sur la paysannerie québécoise du début du 20e siècle. Maria Chapdelaine, vaillante jeune fille, vit avec sa famille sur une terre de colonisation au nord du lac Saint-Jean. Elle rencontre un coureur des bois, François Paradis, qui lui promet de revenir au printemps pour l’épouser. Mais François meurt perdu dans la tempête alors qu’il tente de venir la visiter à Noël. Au printemps suivant, Maria reçoit deux demandes en mariage. Elle doit choisir entre Lorenzo Surprenant, qui lui offre une vie facile dans une ville américaine, et Eutrope Gagnon, un cultivateur comme son père. Maria hésite, mais arrive la mort soudaine de sa mère. Elle choisit alors de rester et accepte de marier Eutrope.

Production : Item 7 inc.
Scénarisation et réalisation : Sébastien Pilote
Distribution : MK2 ǀ Mile End

La cordonnière
Au milieu du 19e siècle, la jeune Victoire Du Saut, fondatrice de la cordonnerie qui sera à l’origine de la fortune des Dufresne (mieux connus pour le château qui porte leur nom dans Hochelaga-Maisonneuve), tombe follement amoureuse de son voisin Georges-Noël Dufresne, marié et de 20 ans son aîné. Devant l’amour impossible, Victoire jette son dévolu sur le fils de son amant, Thomas, qu’elle mariera et avec qui elle aura plusieurs enfants. Cette union n’arrive toutefois pas à éteindre la flamme qui brûle entre Victoire et son beau-père. Mélodrame et triangle amoureux sont au rendez-vous de cette histoire de passion dévorante.

Production : Productions Caramel Film inc.
Scénarisation : Sylvain Guy
Réalisation : François Bouvier
Distribution : Les Films Opale

Les Oiseaux ivres
Marlena est la copine d’un chef de cartel au Mexique, mais Willy est amoureux d’elle. Craignant le pire s’ils sont découverts, les amants prennent la fuite chacun de leur côté pour mieux survivre. Willy suspecte que Marlena se cache à Montréal et, dans l’espoir de la retrouver, il se rend au Québec comme travailleur saisonnier à la Ferme Vinet. Sans le vouloir, il éveillera le désir chez Julie, la propriétaire, et la situation ne sera pas sans conséquence pour lui, car il est bientôt accusé d’un crime qu’il n’a pas commis. Les Oiseaux ivres pose un regard inspiré et moderne sur les relations complexes entre exploitants et exploités.

Production : micro_scope inc.
Scénarisation : Sara Mishara, Ivan Grbovic
Distribution : Les Films Opale

Beans (en anglais)
Beans, une jeune Mohawk de 12 ans, est propulsée dans l’âge adulte et devient malgré elle une guerrière à sa manière lorsque son peuple s’oppose au gouvernement du Canada au cours des événements turbulents et sanglants de la crise d’Oka de 1990.

Production : EMA Films inc.
Scénarisation : Tracey Deer, Meredith Vuchnich
Réalisation : Tracey Deer
Distribution : Métropole Films Distribution inc.

LONGS MÉTRAGES AU DEVIS DE MOINS DE 2,5 MILLIONS DE DOLLARS

La contemplation du mystère
Un an après l’atroce accident de chasse de son père, Éloi retourne sur les terres dont il a hérité pour un étrange hommage rendu par des chasseurs locaux. Son intention première de confronter ses cauchemars récurrents est compromise par celui qu’on appelle l’Indien, un survenant qui chaque saison vient traquer un chevreuil énigmatique, au panache très convoité. À l’opposé de la contemplation du titre, ce récit initiatique est un suspense d’action où le réel et l’irréel tissent un conte moderne aux confins de la forêt laurentienne.

Production : Metafilms inc.
Scénarisation et réalisation : Albéric Aurtenèche
Distribution : Distribution FunFilm

Grand Nord
Dans un chalet de chasse éloigné, Cynthia, une mystérieuse fugueuse, vient bousculer l’équilibre d’une bande de gars venus y célébrer un enterrement de vie de garçon. Elle parvient habilement à se faire accepter, puis survient un accident de chasse qui confronte les gars au dilemme de mettre en péril leur confort par altruisme. Seule Cynthia semble prête à faire le bon geste, mais elle se laissera séduire par le groupe un peu trop longtemps. Grand Nord propose un univers singulier où s’entremêlent humour, horreur, étrangeté et sensualité.

Production : 9224-0241 Québec inc. (Midi La Nuit)
Scénarisation et réalisation : Annick Blanc
Distribution : Maison 4:3

À propos de la SODEC
La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 31 immeubles, reflet de l’identité québécoise.

-30-

Source et renseignements 
Johanne Morissette
Directrice des communications
514 841-2314
Johanne.Morissette@sodec.gouv.qc.ca