Ce programme vise à faciliter la reprise des activités de préparation, de production, de postproduction et de doublage de l’industrie cinématographique et télévisuelle et à assurer la relance économique de ce secteur.

Volet 1 — Aide au maintien des capacités de production dans le secteur audiovisuel

Volet de soutien financier temporaire relatif au maintien des capacités de production dans le secteur audiovisuel (cinéma et télévision).

Objectif

Étude des demandes

La SODEC procédera à l’étude des demandes en fonction de la date de début ou de reprise des tournages :

Volet 2 — Volet pilote temporaire (interruption de tournage en raison de la COVID-19)

Ce volet offre une aide financière aux producteurs couvrant une portion des dépenses admissibles liées à une interruption temporaire ou permanente de tournage sur le territoire québécois lorsque cette interruption est la conséquence directe d’une contamination d’un ou des comédiens ou réalisateurs par la maladie à coronavirus (COVID-19) déclarés sous une police d’assurance valide, et que cette interruption n’est pas couverte par les assurances générales de production audiovisuelle en vigueur pour la production.

Ce volet pilote temporaire prendra fin le 31 mars 2022.

Questions – renseignements

Pour toute question relative au volet 1 du programme, consultez la foire aux questions.

Vous pouvez également communiquer avec la direction générale des services financiers aux entreprises et des mesures fiscales :

Aidetemporaire-secteuraudiovisuel@sodec.gouv.qc.ca
514 841-2200 | 1 800 363-0401


Comment déposer une demande

Consultez le programme complet

Présentez votre demande dans SOD@ccès

Toutes les demandes doivent être acheminées par l’entremise du portail électronique sécurisé SOD@ccès. En vous connectant à SOD@ccès, vous devrez :

Notez qu’avant de déposer une demande, vous devrez préparer la documentation à transférer dans SOD@ccès.

 


Foire aux questions

Volet 1 — Aide au maintien des capacités de production dans le secteur audiovisuel

Oui, la structure financière doit inclure le montant d’aide financière. Vous devez déposer un devis de production détaillé incluant les coûts additionnels liés aux mesures sanitaires. Le devis détaillé devra présenter une colonne distincte des coûts additionnels liés aux mesures sanitaires.

Non, l’aide financière vise à aider exclusivement les producteurs qui doivent supporter des coûts additionnels en lien avec des mesures sanitaires dans le contexte de la pandémie et des mesures sanitaires à respecter de la CNESST.

Présentement, le programme prend fin à la plus rapprochée des dates suivantes, soit à l’épuisement de l’enveloppe budgétaire ou au plus tard le 31 mars 2022.

Vous pouvez déposer en tout temps, mais nous priorisons l’analyse des demandes en fonction de la date de début de tournage.

Oui, vous pouvez déposer une demande au volet 1 même si le tournage a débuté.

Toutes les dépenses engagées à compter du 14 mars 2020, en préproduction, en production ainsi qu’en postproduction sont admissibles en lien avec les mesures sanitaires.

Non, l’aide temporaire s’applique aux productions qui ont été arrêtées au 14 mars 2020 et toutes celles qui ont débuté après cette date. Ce sont les coûts engagés après le 14 mars 2020 qui sont admissibles.  Notez que vous devez fournir le détail des coûts additionnels engendrés par la COVID-19 dans un budget détaillé ainsi que la structure financière complète.

Volet 2 — Volet pilote temporaire (interruption de tournage en raison de la COVID-19)

Le programme volet 2 couvre plusieurs réclamations, jusqu’à concurrence de 14 jours d’interruption de tournage par réclamation, pour un maximum de 1M$ par projet.

Vous ne pouvez pas déposer aux deux instances gouvernementales pour le même projet. Vous devez faire un choix dépendamment de vos besoins et de votre du budget.