Catégorie de l'article : Cinéma

Changements apportés au programme d’aide à la production et au programme d’aide à la scénarisation de la SODEC

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) est heureuse de vous informer de la révision de son programme d’aide à la production et de son programme d’aide à la scénarisation.

La révision de ces deux programmes met en œuvre la nouvelle planification stratégique 2018-2022 de la SODEC et tient compte des nouvelles réalités de l’industrie. De plus, elle permet l’accueil d’une nouvelle clientèle avec les projets numériques.

Les principaux changements pour ces deux programmes sont les suivants :

  • Un projet refusé n’est plus admissible après deux refus, tous volets confondus, sauf si la demande vise une aide en postproduction, auquel cas le projet peut être soumis même après avoir épuisé le nombre limite de refus en production. La SODEC se réserve cependant le droit d’accepter qu’un projet refusé à deux reprises puisse être redéposé. Dans un tel cas, la SODEC détermine les conditions préalables requises et la date de dépôt à laquelle le projet peut être soumis à nouveau.
  • Les requérants dont les dossiers ont été soumis avant la révision pourront se prévaloir de l’ancien système et participer à un troisième dépôt sans en faire la demande d’ici la fin de l’année financière 2019-2020, soit le 31 mars 2020.

Programme d’aide à la production

Volet 1 – aide sélective à la production de longs métrages de fiction

  • Les conditions d’admissibilité au volet 1 sont dorénavant établies sur la hauteur du devis total de production : les projets dont le devis est inférieur à 2,5 M$ et ceux dont le devis est égal ou supérieur à 2,5 M$.
  • L’entreprise et le producteur ou la productrice doivent avoir produit et porté à l’écran au Québec, dans un contexte professionnel, au cours des huit années précédant la demande, au moins un long métrage de fiction pour être admissibles au programme avec un projet de moins de 2,5 M$, et au moins deux longs métrages de fiction pour être admissibles au programme avec un projet de 2,5 M$ et plus.
  • Les requérants rendus inadmissibles à ce programme en raison de la règle précédente sont invités à valider leur admissibilité au programme d’aide à la création émergente.
  • Les projets de longs métrages de fiction, majoritairement québécois et de langue anglaise, au devis total de production égal ou supérieur à 2,5 M$, pourront être déposés en tout temps à compter du 3 septembre 2019.
  • De plus, à compter du 3 septembre 2019, il pourra également y avoir des dépôts en tout temps pour les coproductions minoritaires.
  • La date du prochain dépôt est le 14 août 2019 pour les longs métrages de fiction.

Volet 2 – aide sélective à la production de courts métrages et de projets numériques narratifs de format court

  • Le volet 2 qui finançait les courts et moyens métrages de fiction financera désormais les courts métrages de fiction ou courts métrages documentaires ainsi que les projets numériques narratifs de format court tels que ceux de réalité virtuelle ou de réalité augmentée, accueillant ainsi une nouvelle clientèle grâce aux crédits accordés à la SODEC dans le cadre de la nouvelle Politique culturelle du Québec.
  • Ce volet augmentera son aide de 75 000 $ à 100 000 $ pour répondre aux réalités de l’industrie cinématographique et numérique. Cette augmentation est permise par l’injection d’argent supplémentaire provenant de la Politique culturelle du Québec.
  • La date du prochain dépôt est le 25 septembre 2019.

Volet 3 – aide sélective à la production de moyens et longs métrages documentaires – œuvres uniques

  • L’aide octroyée aux documentaires passera de 150 000 $ à 200 000 $ afin de soutenir les documentaristes québécois. Cette augmentation est permise par l’injection d’argent supplémentaire provenant de la Politique culturelle du Québec.
  • La date du prochain dépôt est le 16 octobre 2019.

Nous vous invitons à lire le programme pour en connaître tous les détails et à consulter, par la suite, la foire aux questions concernant les changements au volet 2.

Programme d’aide à la scénarisation

Volet 1 – aide sélective aux entreprises de production

  • En plus de répondre aux conditions générales d’admissibilité et aux conditions particulières du volet 1, l’entreprise et le producteur ou la productrice doivent, au regard du projet déposé, avoir au moins produit et porté à l’écran au Québec dans un contexte professionnel soit un long métrage de fiction ou toute autre œuvre de fiction d’envergure budgétaire équivalente, soit un moyen ou long métrage documentaire, au cours des huit années précédant la demande.
  • Les requérants rendus inadmissibles à ce programme en raison de la règle précédente sont invités à valider leur admissibilité au programme d’aide à la création émergente.

Volet 2 – aide corporative aux entreprises de production – long métrage de fiction

  • Afin de stimuler l’entrepreneuriat en animation, la grille de pointage a été révisée pour déterminer l’admissibilité d’une entreprise au volet 2.

Nous vous invitons à lire le programme pour en connaître tous les détails.

Des questions?
Si vous avez besoin de précisions après avoir lu les programmes et consulté la foire aux questions concernant le volet 2 du programme d’aide à la production, communiquez avec Alain Rondeau, délégué à l’accueil des projets, par téléphone au 514 841-2291 ou par courriel à alain.rondeau@sodec.gouv.qc.ca.

Abonnez-vous à nos Info-SODEC pour recevoir de l’information sur nos programmes et les dates de dépôt.